AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 les aléas de la vie. ❊ (alyx)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
« Axton Cox »


Date d'arrivée : 22/01/2018
Mots débités : 847

Popularité : 1369
Où te trouves-tu : Dans ma villa. N° 562, west district
Emploi/étude : Directeur Financier et héritier de Koenigsegg
Humeur : Si je suis dans mon bureau, oublie mon sourire.

MessageSujet: les aléas de la vie. ❊ (alyx)   Sam 3 Fév - 0:07


alyx, axton


Axton avait fait appel à sa petite sœur pour être présente à ses côtés lors de la représentation du tout nouveau bolide de koenigsegg. La belle regera. Il était temps de la tester sur circuit, et pour l’occasion, tous les sponsors étaient sur place, de futurs acheteurs, les mécaniciens, tout le beau monde tout simplement. Il avait besoin de la compagnie de sa sœur, pour ce genre d’événements. Puis, il était bien vrai, qu’une famille bien liée, était toujours plus favorable pour les ventes, qu’une famille qui s’entretue. La logique des acquéreurs, ils ne pouvaient que suivre les demandes. Le jeune financier était déjà sur les lieux, à discuter avec des personnes de la haute société, quand bien même il était lui-même de la « haute société » il détestait les mondains. C’était dur à croire. Il regardait son smartphone, remarquant qu’il était bientôt l’heure, à laquelle sa sœur devait arriver. Il s’impatientait un peu, mais il avait l’habitude. Tellement l’habitude, qu’il demandait à la jeune femme de venir à une heure plus proche de l’heure normale. Puisqu’il avait peur qu’elle arrive en retard. Le moteur commençait déjà à vrombir, c’était bientôt le départ des essais, et toujours pas d’Alyx sur les lieux. Il se permettait de lui envoyer un texto. « Alyx, je dois bouger. Rejoins-moi au stand de la marque. Merci » Il soufflait, légèrement stressé même s’il devait montrer le contraire.

@Alyx Cox

_________________
    eternal dissatisfied
    Le lion marche seul, tandis que les moutons marchent en groupe. △ Et quand bien même tu tenterait de vouloir me blesser, je serais toujours de mon côté, là pour t'enfoncer. @endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Alyx Cox »


Date d'arrivée : 25/01/2018
Mots débités : 415

Popularité : 739
Où te trouves-tu : Surement chez mon frère
Emploi/étude : Artiste à son compte
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: les aléas de la vie. ❊ (alyx)   Sam 3 Fév - 0:30

En recevant le message de son frère, Alyx ne s'était pas posé deux fois la question ; évidemment qu'elle allait le rejoindre ! Comme elle connaissait la haine de son frère pour les gens en retard elle s'était dépêché de se changer, troquant son jean noir parsemé de tâches de peintures contre une jupe en jean noir boutonnée par l'avant, une des seules jupes de sa garde robe. Elle enfila un chemisier blanc et rentra les pieds dans des bottines en cuir noir avant de saisir une sacoche et de se diriger dans la chambre de son frère pour y prendre la dîtes carte de crédit. La jeune femme observa sa montre, plus que cinq minutes avant l'arrivée du taxi, le temps pour elle de remettre un peu d'ordre dans ses cheveux et de se rendre devant la villa.

Le trajet se passa sans anicroche, le timing était toujours bon, il n'y avait aucune raison pour que la demoiselle arrive en retard pourtant elle savait pertinemment que pour Axton arriver à l'heure signifiait arriver 10 minutes avant l'heure donnée. Manque de chance pour lui, il ne l'avait pas prévenu assez tôt pour qu'elle puisse se permettre le luxe d'arriver en avance. Axton était déjà chanceux que la circulation soit fluide.
Arrivée à destination Alyx paya le chauffeur et lui laissa même un pouvoir provenant de ses économies personnelles. Après tout, un chauffeur passant du David Bowie pendant le trajet méritait bien un petit bonus. Après l'avoir remercié, Alyx regarda son téléphone s'apercevant que son ainé lui avait envoyé un message. Comme prévu ce dernier la jugeait en retard et ne l'avait donc pas attendue. Elle ne put s'empêcher de sourire oubliant même de lui répondre. C'était fréquent chez elle, ne pas répondre aux messages. Elle avait beau posséder un portable, la belle ne s'en servait que très peu. Elle n'avait même pas enregistré les numéros de ses frères et soeurs dans son répertoire.

La jeune Cox s'immergea dans la foule avec dans la tête le logo de la marque afin de pouvoir mieux repérer le stand. Une dernière fois elle vérifia l'heure. Il lui restait cinq minutes avant l'échéance donnée par son frère, cinq minutes pendant lesquelles elle devait retrouver Axton sous peine de devoir subir sa mauvaise humeur pour le restant de la semaine. Elle se hissa sur la pointe des pieds et observa les alentours. Au bout d'un moment elle repéra son frère. En même temps son air angoissé le rendait repérable à des kilomètres à la rond. N'hésitant pas à jouer des coudes elle se fraya un passage jusqu'au stand de l'entreprise et s'approcha de son frère. " Pile à l'heure ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Axton Cox »


Date d'arrivée : 22/01/2018
Mots débités : 847

Popularité : 1369
Où te trouves-tu : Dans ma villa. N° 562, west district
Emploi/étude : Directeur Financier et héritier de Koenigsegg
Humeur : Si je suis dans mon bureau, oublie mon sourire.

MessageSujet: Re: les aléas de la vie. ❊ (alyx)   Sam 3 Fév - 1:53


alyx, axton


Toujours très stressant et embêtant pour Le Brun, que de devoir assisté à une représentation d'une nouvelle voiture, avec autant de monde présent. Axton s'était promit de ne pas mettre le stresse à sa soeur, mais il se rendait compte qu'en la pressant, il faisait exactement le contraire. Bon dieu il fallait qu'il se calme un peu. L'homme regardait sans cesse sa montre, son smartphone et encore sa montre. Pile au moment où le fameux retard qui n'en était pas un, la jeune femme pointait le bout de son nez. Soulagement extrême. Il s'avançait vers sa soeur pour lui faire une accolade, lorsqu'ils étaient en dehors de la maison, il se devait de rester un peu sérieux. « Alyx, génial. Tu as fait bonne route ? » il souriait alors naturellement à celle-ci avant de l'emmener avec lui, pour la présenter à ses associés. Une présentation brève, puisqu'il était l'heure d'aller se mettre en hauteur, pour admirer les performances de la petite Regera. Il avait attendu ça depuis bien longtemps, forcément il trépignait d'avance. « Tu me suis ? » Avant même qu'elle ne réponde, il s'était mit en route vers la loge qui les attendaient. Il était toujours très sérieux face à ses hommes, chose dont Alyx ne voyait au final pas souvent, puisqu'il adoptait un caractère bien plus doux face à ses deux petites sœurs. Toujours et encore cette promesse, qu'il s'était fait à la mort de son petit frère.

_________________
    eternal dissatisfied
    Le lion marche seul, tandis que les moutons marchent en groupe. △ Et quand bien même tu tenterait de vouloir me blesser, je serais toujours de mon côté, là pour t'enfoncer. @endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Alyx Cox »


Date d'arrivée : 25/01/2018
Mots débités : 415

Popularité : 739
Où te trouves-tu : Surement chez mon frère
Emploi/étude : Artiste à son compte
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: les aléas de la vie. ❊ (alyx)   Sam 3 Fév - 10:25

Alyx rendit l'accolade à son frère. Elle regarda autour d'elle et remarqua quelques personnes qu'il lui était déjà arrivé de croiser. Déjà enfant, la jeune Cox avait prit l'habitude de se rendre à ce genre d'évènements. Leur père sur répétait souvent que l'image d'une famille soudée était essentielle et que quand bien même cela faisait parti de leur éducation. De ce fait, Alyx savait pertinemment quel comportement adopter et avec qui.
" Géniale est mon deuxième prénom. Aussi bonne que possible. Le chauffeur passait Bowie "
Elle adressa un sourire à son frère afin de souligner encore plus l'état de joie qu'elle lui montrait. Elle avait prit la résolution de tenir Axton à l'écart de ses problèmes, elle ne voulait pas qu'il s'inquiète pour elle alors peut importait le moment de la journée elle affichait face à lui un sourire épanouie.
La jeune Cox se laissa entraîner par son frère. Il la présenta à ses associés ce à quoi elle répondit par un sourire aimable et un petit rire lorsque l'un deux la complimenta. Elle savait quoi faire.
Après un énième salut elle ne fut pas peu soulager que son frère l'entraîne autre part. À la vue de l'air extatique qu'il affichait la jeune femme compris qu'il était l'heure d'aller admirer la voiture qui le faisait tant rêver. Alyx n'avait jamais été très intéressée par le monde de l'automobile alors elle ne savait absolument pas ce qui l'attendait. Les voitures c'était le truc d'Axton, elle c'était plus les pinceaux, les tableaux mais elle n'aurait pas refusé d'accompagner son frère favori.
" Je te suis Ax. "
Elle se doutait qu'il n'avait même pas entendu sa réponse mais celui lui importait peu. Elle était juste heureuse de le voir heureux. À ce moment précis il ressemblait à un enfant venant de découvrir les cadeaux au pieds du sapin. Arrivée dans la loge la jeune Cox regarda son frère déterminée à comprendre ce qu'elle faisait là.
" Axton à la vue de ton visage j'ai bien compris qu'une voiture était en jeu mais est-ce que tu pourrais m'expliquer le but précis de cette excursion ? Que je sache au moins de quoi parlent tous les gens autour de moi .."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Axton Cox »


Date d'arrivée : 22/01/2018
Mots débités : 847

Popularité : 1369
Où te trouves-tu : Dans ma villa. N° 562, west district
Emploi/étude : Directeur Financier et héritier de Koenigsegg
Humeur : Si je suis dans mon bureau, oublie mon sourire.

MessageSujet: Re: les aléas de la vie. ❊ (alyx)   Dim 4 Fév - 11:20


alyx, axton


L’homme était totalement dans son élément. Les sports mécaniques lui étaient une très grande passion. Si très jeune, son père l’emmenait à chaque représentation, à chaque course, à chaque promotion, Axton avait eu la chance de pouvoir s’entrainer lui-même sur certaines voitures de sport de l’entreprise. Depuis tout jeune, il était plongé dans l’univers automobile, c’était ainsi normal qu’il travaille également dans le domaine. La présence de sa sœur lui était d’une grande aide en réalité, puisqu’il aimait par-dessus tout se sentir à l’aise. Et quoi de mieux, que d’avoir une personne qui le rende heureux, pour être à l’aise ? Il savait pertinemment qu’elle n’était pas dans son élément. Cependant, elle tentait le tout pour le rendre heureux à son tour. C’est bien pour ça, qu’il aimait sa petite sœur. Leur amour était au-delà des généralités, au-dessus de tout. Très souvent on lui demandait « Comment tu fais, pour ne pas te fâcher avec ta sœur ? Tes sœurs. » Axton connaissait la réponse, mais n’y répondait pas. C’était une base pour lui, que de respecter les personnes qui sont nés de la même mère. S’il n’avait pas grand respect envers son propre père, c’était à cause de ses actes. Ses sœurs, il les protégeait. Lorsqu’ils arrivèrent à l’antenne,  pour observer de haut ce qu’ils devaient regarder, la jeune sœur lui posait une question intéressante. Axton se retournait alors, un large sourire. Elle s’intéressait d’un certain sens, à ce qu’aimait le financier. Et ça lui faisait vraiment plaisir, en ce moment-même. « Aujourd’hui, ce sont les essais officielles de la REGERA. La toute nouvelle voiture de la marque. Apparemment, les techniciens tentent de faire un record, par rapport à l’ancienne version, la ONE. » il venait d’expliquer au plus simple, ce n’était pas toujours facile de rentrer dans un monde qui n’est pas le sien. Il ne comprenait rien à l’art, il l’appréciait visuellement, mais n’y comprenait un beignet. Et il appréciait, que sa sœur lui parle de sa passion, avec des termes bien plus faciles, que si elle expliquait la même chose face à un autre artiste. Le respect mutuel. Le brun s’appuyait contre le rebord de la fenêtre, le départ était donné. Une ambiance plutôt silencieuse encrait la pièce, d’ailleurs, ce n’était pas que la pièce qui était silencieuse. Seule la voiture, émettait un doux son, laissant apprécier ses qualités et ses défauts auditifs. Lorsque la voiture arrivait à son point de départ, il eut un léger mouvement d’interrogation, avant l’affichage total du temps effectué. Ce qui était, largement meilleur que la dernière en date. Le brun soufflait enfin, avant de se tourner vers sa sœur. « Voilà. Là, on est sûr qu’on fera de bonnes ventes, cette année. » Avouait-il à la jeune femme. « Nous avions déjà des contrats en attentes, nous pourrions appuyer sur le test d’aujourd’hui pour négocier un prix définitif. » Les pays étrangers, qui achetaient ce genre de bolides, adoraient plus que tout négocier le prix d’une voiture, pour son inférieur. Les tests, servaient aux constructeurs de se démarquer, et remettre son vrai prix. Qui était parfois, trois fois supérieur.  « Nous allons désormais, devoir redescendre dans la foule… » Finissait-il, un peu agacé.

_________________
    eternal dissatisfied
    Le lion marche seul, tandis que les moutons marchent en groupe. △ Et quand bien même tu tenterait de vouloir me blesser, je serais toujours de mon côté, là pour t'enfoncer. @endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Alyx Cox »


Date d'arrivée : 25/01/2018
Mots débités : 415

Popularité : 739
Où te trouves-tu : Surement chez mon frère
Emploi/étude : Artiste à son compte
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: les aléas de la vie. ❊ (alyx)   Lun 5 Fév - 13:18

Alyx avait bien des lacunes dans son éducation mais s'il y avait une chose qu'elle avait toujours été naturellement capable de faire c'était de se montrer la plus sociable possible lors des réunions mondaines. C'était d'ailleurs la seule chose sur laquelle sa mère n'avait jamais eut à lui adresser de reproches. Joyce Cox l'avait souvent réprimandée sur sa posture, sur son incapacité à rester tranquille, sur son manque d'intérêt pour la musique et l'école en générale mais jamais elle ne s'était plaint de son comportement en société. Elle ne l'avait jamais félicitée non plus mais pour Alyx c'était un début. Le fait de ne pas être liée directement à l'entreprise lui permettait une plus grande légèreté lors des échanges avec les partenaires et autres sponsors officiels. Elle savait aussi que son physique, loin d'être désagréable tout comme celui de sa soeur avait été utilisé par leur père comme vitrine de l'entreprise. Ben Cox ne vantait jamais Alyx sauf quand il se retrouvait face à ses associés. Là la jeune fille devenait une une enfant "extrêmement cultivée, possédant une ouverture d'esprit impressionnante promettant de devenir une jeune femme d'une grande beauté" Alyx ne comptait plus le nombre de fois ou elle avait entendu ce discours tout en faisant semblant de rougir pour paraître gênée mais en grandissant, la jeune Cox avait continuée de jouer le jeu sachant pertinemment que si les affaires allaient, son père allait aussi.
Aujourd'hui aux côtés d'Axton, la jeune femme ne craignait pas de devoir subir l'hypocrisie de son frère aîné, elle souhaitait seulement elle rendre heureux tout comme lui la rendait heureuse. Si elle ne pouvait l'aider de manière matérielle comme lui le faisait pour elle, elle était déterminée à lui apporter son aide en restant à ces côtés pour cette journée particulièrement importante pour lui. Et ce, même si elle ne comprenait pas un traître mot de ce qu'il lui racontait.
Elle hocha doucement la tête suite à ses explications et tourna la tête vers le centre de l'attention générale. Ce n'était pas la première voiture qu'elle voyait, elle en avait même déjà vu pas mal. À vrai dire, elle avait grandis parmi les voitures mais elle n'avait jamais été en mesure de comprendre l'intérêt que certaines personnes pouvaient leur porter. Pour elle, la voiture se trouvant en face d'elle n'avait rien d'exceptionnel. Peut être ses courbes se trouvaient-elle plus travaillées que celles d'une voiture de ville mais cela ne restait qu'une voiture. Malgré son manque d’interêt pour la discipline elle se força à regarder les démonstrations de performance jusqu’au bout et applaudis en même temps que les autres spectateurs. Au commentaire de son frère elle se tourna vers lui. Les ventes. Même si elle n’était pas commerciale elle avait assez entendu son père en parler pour comprendre à quel point une démonstration de ce genre pouvait jouer sur les chiffres d’une entreprise. Elle comprenait enfin le stress mêlé de joie qui avait entouré Axton jusqu’alors.
« C’est une bonne chose.Enfin je suppose .  »

La jeune femme jeta un regard autour d’elle remarquant pour la première fois le nombre impressionnant d’étrangers. Elle se fit la remarque que décidément elle ne pouvait pas comprendre ce que les gens pouvaient trouver aux voitures.
Doucement elle attrapa le bras de son frère comprenant au ton de sa voix que prendre un nouveau bain de foule n’était absolument pas de son goût. Elle le connaissait assez pour savoir que son aîné préférait largement rester seul dans son bureau. À la limite un déjeuner d’affaire ne le dérangeait pas mais être entouré de plus d’une dizaine de personnes avait le don de l’agacer. Avec un sourire elle le regarda et pressa son bras.
« On y va ensemble. Je ne te lâche pas. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Axton Cox »


Date d'arrivée : 22/01/2018
Mots débités : 847

Popularité : 1369
Où te trouves-tu : Dans ma villa. N° 562, west district
Emploi/étude : Directeur Financier et héritier de Koenigsegg
Humeur : Si je suis dans mon bureau, oublie mon sourire.

MessageSujet: Re: les aléas de la vie. ❊ (alyx)   Jeu 8 Fév - 22:48


alyx, axton


Non, être un élément de plus dans la foule n’était vraiment pas plaisant pour le second homme de la famille Cox. Il avait très certainement hérité de son père, puisque celui-ci n’appréciait pas non plus le monde autour de lui. Parfois même bien pire qu’Axton, puisqu’il refusait toute compagnie dans son bureau, à New-York. Son fils, quant à lui ne supportait juste pas les mouvements de foule. Depuis très jeune d’ailleurs, il n’avait pas le souvenir depuis quand ça l’effrayait. Cependant, le bras de sa sœur le fit revenir sur terre. Elle avait le don de le comprendre. Il serrait le bras de sa sœur avec son propre bras, avant de la regarder tendrement. « Je t’aime, ma sœur. » Il souriait, avant d’avancer, aux bras une jolie demoiselle qu’il appréciait plus que quiconque. Il aimait ses deux sœurs de la même manière ! Mais, le fait qu’Alyx soit « dépendante » d’Axton, faisait beaucoup. Il n’était pas du genre à prendre le contrôle sur la vie de quelqu’un, mais il appréciait grandement l’avoir à ses côtés. Forcément, ce qu’il craignait arrivait. Une fois à l’extérieur de son « cooconing », tout le monde se mit à s’approcher de l’héritier de la société. Ce qu’il détestait vraiment. Il regardait alors Alyx, avant de lui lâcher le bras. « Va te prendre une boisson, il fait chaud aujourd’hui. » Ce qui n’était pas un ordre, mais totalement une attention. Il lui donnait son badge, pour qu’elle puisse avoir ce dont elle voulait sans avoir à payer. L’homme s’éloignait de la jeune femme pour rejoindre la piste, puisqu’il devait être aux premières loges pour féliciter le pilote. Il patientait auprès d’associés à son propre père, avant de remarquer que la voiture arrivait. Il se décalait alors légèrement, avant de se rendre compte au dernier moment, qu’en voulant bien faire… Il était dans le viseur de la voiture. Le temps de s’en rendre compte, il se fit percuter de plein fouet par la voiture d’essai ! Bien que ce soit au ralentit, l’homme se retrouvait propulsé, se retrouvant au sol, avec d’atroces douleurs. Encore une fois, il se retrouvait dans la mouise. Un attroupement commençait à se faire, et en voulant rassurer tout le monde en se levant bien vite, alors qu’il était clairement en mauvais état, celui-ci tombait totalement, heurtant violemment le sol sans pouvoir se retenir. « Et merde. » prononçait-il, fermant les yeux, fronçant les sourcils. Mauvaise journée.

_________________
    eternal dissatisfied
    Le lion marche seul, tandis que les moutons marchent en groupe. △ Et quand bien même tu tenterait de vouloir me blesser, je serais toujours de mon côté, là pour t'enfoncer. @endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Alyx Cox »


Date d'arrivée : 25/01/2018
Mots débités : 415

Popularité : 739
Où te trouves-tu : Surement chez mon frère
Emploi/étude : Artiste à son compte
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: les aléas de la vie. ❊ (alyx)   Ven 9 Fév - 22:39

Tout en suivant les pas de son frère Alyx regarda autour d'elle. Tous les mêmes. Pas un pour sortir du lot. Dans ce genre d'endroit, les costumes à 5000 euro étaient chose courante mais le sentiment d'uniformité qui dégageait de la foule ne s'arrêtait pas à ça. Toutes les personnes présentes avaient sur le visage cet air de supériorité qu'Alyx avait tout d'abord vu sur le visage de son père. Elle soupira en silence. Tous ces gens étaient persuadés de la même chose, ils avaient le monde à leurs pieds et pour ceux qui leur résistaient un billet vert ou violet pouvait parfaitement faire l'affaire.
La voix de son frère la tira de ses rêveries. Il l'aimait. Bien sûre qu'il l'aimait. Tout comme elle aimait Arya et l'aimait lui. Entre eux, c'était un accord tacite presque silencieux, à la vie à la mort.
" Je t'aime aussi."
Évidemment. Comme ne pouvait-elle pas aimer la personne qui lui maintenait la tête hors de l'eau ? Celle qui la soutenait contre vents et marées ? Elle ne pouvait s'empêcher de penser qu'en comparaison elle ne pouvait pas faire grand chose pour lui. À part peut être être présente en ce moment même.
Lorsqu'il se détacha de son bras Alyx ne pu s'empêcher de lever un sourcil interrogateur. Elle s'apprêtait à protester mais s'arrêta pile à temps. Elle savait que rien ne faisait plus plaisir à son frère que d'être capable de prendre soin d'elle que ce soit en lui offrant un toit ou juste en l'empêchant de mourir de déshydratation. Elle attrapa son badge et lui adressa un sourire reconnaissant.
" Merci grand frère ! "

Elle l'observa s'éloigner avant de se diriger vers la buvette. Axton avait beau détester la foule, il était capable de se gérer tout seul après tout le monde des affaires était vraiment son univers de prédilection. De ce fait elle n'avait aucun scrupule à l'abandonner. La jeune femme regarda la carte sans remarquer le mouvement à sa droite. " C'est votre première démonstration ?"  Alyx tourna la tête vers la personne qui venait de lui adresser la parole et haussa un sourcil légèrement amusée. " Vraiment ? Qu'est-ce qui vous fait dire ça ?" La jeune Cox ne comptait plus les nombres de journées semblables à celle ci qu'elle avait vécu depuis son enfance. " Et bien .. Vous êtes ici et pas en bas en train de féliciter le pilote ou d'admirer la carrosserie de la voiture. Et l'air sur votre visage me montre que j'ai tord n'est-ce pas ?" Alyx se tourna complètement vers son interlocuteur, un air amusé sur le visage. " J'ai grandis là dedans." Et encore c'était un euphémisme. Toute sa vie avait tourné autour de l'entreprise familiale des présentations officielles à sa vie personnelle. " Donc grande connaisseuse ?" Avec un sourire elle regarda le jeune homme qui le faisait face, indéniablement séduisant il semblait être fortement intéressé par leur début de conversation. Elle laissa échapper un petit rire en s'imaginant passionnée de bolides " Pas vraiment non ".
" Laissez moi deviner, votre truc c'est la peinture ? " L'air d'Alyx changea du tout au tout, de l'amusement elle passa à la stupéfaction. Comment pouvait-il avoir deviné ? " Les traces de peinture sur vos mains." Il lui adressa un sourire amusé, à son tour de se sentir malin. Alyx se laissa aller à rire doucement. Elle fait pourtant fait attention à bien enlever toutes les traces mais il fallait croire que la peinture était tenace. " La peinture .. Évide ..." Sa réponse fut interrompue par des cris de panique provenant de la voiture. Un regard vers son interlocuteur suffit pour que tout deux se dirigent vers l'origine des cris. Alyx sonda la foule à la recherche du point qui les intéressaient tant. En quelques instant elle repéra Axton gisant par terre. " Vous le connaissez ?" Sans doute l'air paniquée de la jeune femme l'avait averti mais Alyx ne prit pas la peine de lui répondre. Elle s'enfonça dans la foule jouant des coudes pour se frayer un chemin jusqu'à son frère. " AXTON ! " Elle s'agenouilla devant lui et l'occulta rapidement du regard. Ne repérant pas de plaie béante ou de membre arraché elle en conclu que le choc était surtout d'une gravité moindre. Cependant cela ne l'empêchait pas d'être morte d'inquiétude." Appelez des secours ! " Alyx regarda son frère en serrant les dents " J'espère que tu m'entends espèce d'abruti. Pas fichu de rester seul dix minutes sans se faire renverser."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Axton Cox »


Date d'arrivée : 22/01/2018
Mots débités : 847

Popularité : 1369
Où te trouves-tu : Dans ma villa. N° 562, west district
Emploi/étude : Directeur Financier et héritier de Koenigsegg
Humeur : Si je suis dans mon bureau, oublie mon sourire.

MessageSujet: Re: les aléas de la vie. ❊ (alyx)   Dim 18 Fév - 0:00


alyx, axton


Qu’est-ce que j’ai encore fais. Pourquoi je dors ? Non seulement je devrais me dépêcher, je dois avoir des choses plus importantes à faire que de dormir, mais en plus de ça, je n’arrive vraiment pas à me réveiller. Je dois être vraiment fatigué. Par contre, qu’est-ce qu’il m’est arrivé hier ? J’ai sacrément mal à l’épaule, et je crois qu’une bonne partie du côté droit est endolorie. Je suis presque certain d’avoir froid, et d’avoir vraiment très mal. Faut que je vérifie ça, aller, on ouvre les yeux et on commence une nouvelle journée.

Axton ouvrait doucement les yeux, le soleil vint lui agresser la rétine. La première chose qu’il remarquait, c’était cet amas de personnes qui l’entourait. Ce n’était pas habituel, pour le directeur financier de dormir entouré de monde. Sa sœur était face à lui, et affichait un visage légèrement pâle : elle était malade ? Il n’arrivait pas à comprendre, pourquoi il était allongé et tout le monde était sur lui ? Il tentait de s’aider de son bras pour se relever, mais une douleur atroce lui arrachait un crie, qu’il n’aurait jamais pensé pouvoir sortir. Il se laissait retomber légèrement au sol, demandant à sa sœur très sérieusement. « Alyx, qu’est-ce que je fou par terre ? » A croire qu’il n’avait rien à faire que de passer sa vie dans des situations bizarres. Il regardait sur sa gauche, remarquant la voiture à l’arrêt, puis quelques commérages. Il venait de comprendre. « Alyx, j’ai vraiment étais con pour pas voir la voiture ? » forcément, il ne pouvait qu’être con. Mais, pourquoi il s’était mis sur la route aussi, dans quelle situation tout s’était passé. Tout se passait extrêmement vite, puisque des pompiers étaient déjà sur place, heureusement dans les grands évènements, Axton demandait toujours à une équipe de venir sur les lieux, au cas où quelque chose arrive. Il se félicitait d’avance, d’avoir fait la demande. « Monsieur Cox, nous allons vous emmener à l’hôpital. » en profitait un jeune, pour lui expliquer la situation. « Faites donc, faites donc. » L’homme soupirait, se faisant un peu aider pour se mettre sur le brancard, et se faire transporter dans l’utilitaire. Il ne voyait déjà plus sa sœur, de suite il se mit à paniquer, et attrapé le bras d’une personne du service. « Excusez-moi, ma sœur doit être dehors ! Vous pouvez lui dire qu’elle m’attende sagement à la maison ? » Il s’en fichait réellement de lui, sous le coup, les douleurs n’étaient pas insurmontables.

_________________
    eternal dissatisfied
    Le lion marche seul, tandis que les moutons marchent en groupe. △ Et quand bien même tu tenterait de vouloir me blesser, je serais toujours de mon côté, là pour t'enfoncer. @endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Alyx Cox »


Date d'arrivée : 25/01/2018
Mots débités : 415

Popularité : 739
Où te trouves-tu : Surement chez mon frère
Emploi/étude : Artiste à son compte
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: les aléas de la vie. ❊ (alyx)   Dim 25 Fév - 11:52

Le visage de son frère était anormalement pâle. Incapable de décider entre la colère et la peur, la jeune Cox se décida à opter pour le juste milieu.
" Tu n'es qu'un abruti Axton. J'espère que tu le sais."
Finalement peut être que la colère prenait le pas sur la peur. Mais la jeune femme avait toujours été comme cela, à cacher ses émotions sous d'autres pour se protéger des réactions du monde extérieur. Présentement, face à la situation Alyx ne pouvait s'empêcher de penser que son frère n'était qu'un abruti , tout ça pour éviter de songer au fait que si la voiture l'avait heurté beaucoup plus fort, il n'aurait peut être plus été de ce monde.
Elle éluda sa question d'un mouvement de la tête songeant que de toute manière il additionnerait bientôt deux et deux et finirait par comprendre de lui même ce qui lui était arrivé. Ce qu'il ne manqua pas de faire.
" Oui Axton tu es le pire des abrutis "
Elle le regarda en fronçant les sourcils mais ne pu s'empêcher de lâcher un sourire. Il n'était peut être qu'un abruti mais elle l'aimait de tout son être. Elle leva la tête tentant de repérer les secours et s'écarta légèrement de son frère pour leur permettre de le prendre en charge ne gardant que la main de son frère dans la sienne. Elle la pressa doucement en lui adressa un regard qu'elle espérait capable de transmettre ce qu'elle pensait Refait moi encore un coup comme ça et je te tuerais de mes mains
À regret elle lâcha la main d'Axton et entreprit de ramasser les papiers tombés de sa poche dont son portefeuille. Elle manqua presque de bousculer l'urgentiste qui s'approcha d'elle.
" Votre frère voudrait que vous l'attendiez chez vous "
Alyx ne prit même pas la peine de lui répondre et se dirigea vers l'ambulance pour voir son frère.
" Écoute moi bien espèce d'andouille, je vais rentrer à la maison et je vais m'occuper des chiens mais je te préviens quand tu rentreras à la maison tu as intérêt à te racheter pour la frayeur que tu viens de me causer. Et je t'aime. "
Elle se releva et sorti de l'ambulance non sans avoir jeté un dernier coup d'oeil à son frère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Axton Cox »


Date d'arrivée : 22/01/2018
Mots débités : 847

Popularité : 1369
Où te trouves-tu : Dans ma villa. N° 562, west district
Emploi/étude : Directeur Financier et héritier de Koenigsegg
Humeur : Si je suis dans mon bureau, oublie mon sourire.

MessageSujet: Re: les aléas de la vie. ❊ (alyx)   Dim 25 Fév - 21:05


alyx, axton


Il se retrouvait dans un brancard, dans une situation inconnue, et sa sœur avait le moyen encore de le traiter d’abruti ! C’était bien sa façon à elle de lui dire qu’elle s’inquiétait. Et c’est pour ça, que la seule chose qu’il put répondre à cela, était un maigre sourire, puisqu’il ne savait pas même ce qu’il lui arriverait, et ce dont il avait. Tout ce dont il avait connaissance, c’était de l’affreuse douleur qu’il avait sur le flanc droit de son corps, et qu’il avait hâte qu’on le bourre de médicaments pour ne plus sentir cette affreuse douleur. Sa sœur venait encore de l’insulter d’andouille, partant limite coléreuse, ne jetant pas même un regard. Tant mieux, parce qu’il ne put retenir une grimace, causé par son bras qui le tiraillait. Une jeune femme vint se mettre à ses côtés, une pompière. Tiens donc, il commençait à avoir l’habitude d’en rencontrer ses derniers temps. Elle tentait alors l’humour avec celui-ci. « Ben alors, monsieur Cox. On fait exprès de se faire heurter pour s’éloigner de la foule et du boulot ? » L’homme lançait alors un regard noir à celle-ci, qui eut le premier réflexe de rigoler comme une truie. Elle n’avait cependant pas bien tort. Mais de là à dire qu’il le faisait exprès, c’était pousser le bouchon un peu trop loin. (maurice).

Tout se passait rapidement, en fin de soirée il était dans une chambre, tout seul comme un imbécile, le bras dans un plâtre, à tenter d’attraper son foutu portable. Lorsqu’il eut la main dessus, il cherchait rapidement ses proches pour les rassurer, mais avant d’envoyer un texto, il reçut un appel. « Mh… Oui, père ? » Répondait-il alors aussi froidement que possible. « Axton ! Tu viens de gâcher la meilleure journée pour l’entreprise, tu te rends compte des dégâts financiers que tu viens de causer ? » L’homme se mit à trembler de la main, avant de reprendre son calme. « Père, je ferais en sorte de me rattraper… » Avant même qu’il ne puisse continuer, son père rattrapait le tout. « Tu n'es qu'un vaurien, tu ne vaux pas plus que ta sœur. Quand tu auras de ses nouvelles, dis-lui de m’appeler ! Je n’aime pas cette façon qu’elle a eu de nous ridiculiser, et de nous snober ! Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter des gamins pareils ! ». Ben raccrochait soudainement, laissant Axton dans un triste état. Cependant, il n’allait pas se rendre triste pour ça. Il s’emparait de nouveau de son téléphone, pour se remettre au boulot, essayant du mieux qu’il pouvait de faire venir son matériel à l’hôpital : il ne pouvait pas décevoir son père, et il ne pouvait pas le laisser traiter sa petite sœur de la sorte.


_________________
    eternal dissatisfied
    Le lion marche seul, tandis que les moutons marchent en groupe. △ Et quand bien même tu tenterait de vouloir me blesser, je serais toujours de mon côté, là pour t'enfoncer. @endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Alyx Cox »


Date d'arrivée : 25/01/2018
Mots débités : 415

Popularité : 739
Où te trouves-tu : Surement chez mon frère
Emploi/étude : Artiste à son compte
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: les aléas de la vie. ❊ (alyx)   Mer 7 Mar - 19:40

Alyx était rentrée chez elle, l'esprit encombrée par des questions concernant l'état d'esprit de son frère. À peine avait-elle passé le pas de la porte qu'elle fut accueillie par une flopée d'aboiements. Elle s'agenouilla pour donner une caresse à chacun des chiens, lançant du même coup un regard au chiot d'Axton qui semblait chercher son maitre du regard.
" Désolé pour toi mon grand mais Ax ne sera pas là ce soir ... "
Elle s'empressa d'aller dans la cuisine et leur servit leurs croquettes respectives. La jeune Cox s'installa au comptoir et les regarda manger, le regard perdu dans le vague. Elle pensa un instant à son frère sûrement coincé dans une chambre d'hôpital à l'heure actuelle et qui devait tourner en rond ce dernier supportant mal l'inactivité.
Une fois les deux chiens nourris, Alyx alla s'installer sur le canapé et tira un plaid sur elle. Osha vint rapidement la rejoindre et s'installa le long de ses jambes. La jeune femme et son compagnon avaient pris cette habitude, dès qu'Alyx s'allongeait la chienne venait la rejoindre. La présence d'Osha à ses côtés apaisait la demoiselle. En peu de temps, l'animal était devenu un point de repère dans son existence, peut importait le jour ou le mois; Alyx savait qu'Osha serait à la maison à l'attendre impatiemment. Dans le fond, cela satisfaisait l'égo de la brune car elle se savait aimée d'une certaine manière. Tout à ses pensées, elle s'endormie sans même s'en rendre compte.

À son réveil son premier réflexe fut de jeter un oeil à sa montre. Les aiguilles lui apprirent que la soirée commençait et qu'il était sûrement trop tard pour rendre visite à Axton. Elle fronça les sourcils s'en voulant de s'y être prit trop tard. Néanmoins elle décida de tenter sa chance. Elle commença par aller dans la chambre de son frère pour réunir quelques affaires dont un pyjama. Alyx rangea le tout dans un sac et se dirigea vers la sortie.
Au volant de sa voiture elle se mit à réfléchir à l'évènement de l'après midi et à la peur que celui lui avait fait ressentir. Même si le choc n'avait pas été des plus brutales, elle ne pouvait s'empêcher de repenser à cette horrible sensation de vide qui l'avait emplie en voyant son frère au sol. Pour la première fois de sa vie, Alyx avait vu ce qu'elle avait à perdre. Elle était consciente qu'elle dépendait totalement de son frère et cela l'avait frappé de plein fouet quand la voiture l'avait percutée. Même si elle adorait son frère il devenait plus que nécéssaire qu'elle prenne son indépendance autant physique que sentimentale. Après tout l'amour qu'elle portait à son frère ne changerait jamais. Arrivée à l'hôpital elle se gara et se dirigea vers l'accueil. Comme prévu les heures de sorties étaient largement dépassées mais l'infirmière lui donna un passe droit en comprenant qu'elle lui apportait des affaires.
Se repérer dans l'hôpital fût plus compliqué qu'elle ne le pensait mais au bout d'une dizaine de minutes d'errance elle arriva devant le numéro de chambre que l'infirmière lui avait indiqué. Elle s'apprêtait à entrer quand la voix de son frère se fit entendre.
« Père, je ferais en sorte de me rattraper… »
Alyx attendit patiemment que la conversation se termine avant d'entrer dans la chambre, un sourire plaqué sur ses lèvres.
" Comment va mon abruti préféré ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Contenu sponsorisé »



MessageSujet: Re: les aléas de la vie. ❊ (alyx)   

Revenir en haut Aller en bas
 
les aléas de la vie. ❊ (alyx)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives rp-
Sauter vers: