AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 JOSHUA ♦ I want so bad to believe, somehow you can hear me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Âge : 13
Date d'arrivée : 01/02/2018
Mots débités : 56

Popularité : 88
Où te trouves-tu : Sûrement au parc, avec Jude et Thom.
Emploi/étude : collègienne.
Humeur : lunatique.

MessageSujet: JOSHUA ♦ I want so bad to believe, somehow you can hear me.   Lun 12 Fév - 16:01



I want so bad to believe, somehow you can hear me.
joshua ft elisabeth

 
Etalée sur son lit, ses écouteurs enfoncés dans les oreilles, Elisabeth fixe le mur. Elle essaie d’oublier la « haute trahison » de sa mère, qui lui a avoué la veille qu’un médecin viendrait à la maison cet après-midi pour « parler » avec elle. Elle en marre de ces mensonges continuels. De ces phrases anodines mais pleines de non-dit. Ce n’est plus une enfant. Pourquoi sa mère ne lui dit simplement pas cash qu’un psy va passer à la maison ? Pourquoi elle est obligée de masquer à moitié la vérité et de rajouter « C’est pour ton bien ma chérie. Tu as besoin de parler du départ de ton père à quelqu’un. » À cette phrase, la jeune fille a littéralement pété les plombs. Elle a hurlé contre sa mère, a pleuré et a été se réfugier dans sa chambre sans vouloir en ressortir. Bien évidemment elle a claqué la porte. Bien évidemment, ça a réveillé le bébé et elle a entendu sa mère fondre en larmes au pied des escaliers.

Elle sait bien qu’elle est ingérable à la maison. On ne la comprend pas. Sa mère ne la comprend pas. Alors pourquoi diable un inconnu y parviendrait-il mieux ? Bref. Elle s’est résignée. Que faire d’autre ? Elle a fini par dire à sa mère qu’elle serait au rendez-vous. Après tout, plus elle coopérait vite, plus vite ils lui lâcheraient les baskets, non ? Il est 13h30. Le psychologue est censé arriver dans 15 minutes. Quel drôle d’horaire pour un rendez-vous d’ailleurs. D’habitude, c’est toujours à heure pile ou à la demi-heure. Pas à moins quart. Elle ne comprend pas. Soupire. Attrape son iPod, change de chanson. Grimace. Change encore. Sa playlist ne lui convient plus. Après avoir trouvé une musique appropriée à son humeur, elle enfonce son visage de poupée dans son oreiller. Elle a envie de pleurer. De crier. Et surtout, de partir loin. Elle ne veut pas parler. À personne. 13h40. Elle retire un écouteur, puis l’autre. Se lève et s’observe dans le grand miroir qui pare son armoire. Fait la grimace, baisse les yeux vers ses converses blanches. Ouvre la porte de sa chambre la tête basse et descend les marches d’une lenteur aberrante. Elle entend déjà, au salon, la voix d’un homme et celle de sa mère. Il n’a même pas été foutu de sonner à la porte ? Ou elle n’a peut-être rien entendu à cause de sa musique. Elle s’en fout. Elle entre dans le salon en trombe, lance un regard assassin à sa mère et pose son regard froid et sombre vers le soi-disant médecin.

Sa mère se lève de son fauteuil, prononce une petite phrase toute faite « Tu es là, ma chérie. » Elle se tourne ensuite vers l’inconnu et lui demande s’il désire boire quelque chose avant de murmuer. « Bien, je vous laisse faire connaissance alors. À toute à l’heure. » Et elle se retire. Elisabeth lui lance un regard désespéré avant que sa mère ne passe la porte. Ça n’a pas marché. Elle baisse les yeux, s’avance vers son fauteuil, se jette à moitié dedans et lance. « Bon, finissons-en, Doc. Plus vite ce sera fait, plus vite vous pourrez aller voir des vrais patients qui ont vraiment besoin de vous. Et ma vie à moi, elle reprendra son cours normal ! » Elle relève les yeux et le dévisage. Il l’observe, silencieux. Combien de temps ce petit jeu va-t-il durer ?

made by black arrow

_________________


They knew. that's all you can ask from a friend.
   
To be human is to love. Even when it gets too much. I'm not ready to give up. All the tigers have been out. I don't care, I hear them howl. I let them tear right through me. Can you help me not to care? Every breath becomes a prayer. Take this pain from me ... © Lilie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'arrivée : 04/02/2018
Mots débités : 92
Popularité : 156
Où te trouves-tu : Sur un banc
Emploi/étude : Psychologue
Humeur : Mélancolique

MessageSujet: Re: JOSHUA ♦ I want so bad to believe, somehow you can hear me.   Jeu 15 Fév - 12:31

Debout devant la porte d'une maison familiale Joshua vérifiait une dernière fois l'adresse. Oui il était bien au bon endroit. En prenant une profonde inspiration il appuya sur le bouton de la sonnette et patienta. Pas trop longtemps. Une femme, brune et de taille moyenne lui ouvrit la porte.
" Bonjour, Joshua Turner."
Il lui tendit la main qu'elle s'empressa de serrer pour ensuite le faire entrer. À peine dans le hall d'entrée il se mit à observer discrètement la décoration. Simple. Au cours de ses années de pratique il s'était rapidement aperçu que la décoration d'une maison pouvait en dire long sur les personnes vivant à l'intérieur et plus généralement sur ses patients. Il remarqua d'ailleurs une photo sur laquelle une jeune fille riait aux éclats. Sûrement sa patiente du jour.
Quand il avait reçu ce coup de téléphone quelques jours plus tôt, il avait hésité avant d'accepter le rendez-vous. C'était pour une jeune adolescente de treize ans. Quand il avait demandé à la mère si sa fille avait elle même fait la demande pour un consultation et qu'elle avait répondu par la négative Joshua lui avait presque raccroché au nez. Et puis il s'était ravisé. Et avait accepté le rendez-vous tout en y ajoutant ses propres conditions. Il voulait que cela se passe à domicile. La mère avait accepté sans difficultés.
À l'invitation de la mère il posa son manteau et son sac avant de la suivre vers le salon. Elle lui expliqua rapidement la situation mais en toute franchise Joshua n'y fit pas vraiment attention, il ne voulait rien entendre venant de sa bouche et sa seule réelle question concernait sa fille.
" Votre fille est bien à la maison ?"
La mère n'eut pas le temps de répondre qu'elle accueille sa fille. Doucement Joshua observa l'adolescente. Tout dans son comportement criait qu'elle ne souhaitait nullement le voir et encore moins lui parler. C'était pour cela qu'il avait si longtemps hésité. Chez les adolescents et les enfants plus que chez les adultes Joshua avait remarqué une difficulté à se livrer si la démarche du rendez-vous était faite par les parents. Ce n'était pas la première fois qu'il se trouvait confronté à un ou une adolescente de ce genre mais comme à chaque fois Joshua appréhendait la séance.
À l'annonce du départ de la mère il lui adressa un petit signe de tête avant de se tourner vers la jeune fille. Il savait pertinemment qu'une bombe allait être lâché. C'était comme ça à chaque fois. Il la regarda se jeter dans le fauteuil sans dire un mot attendant patiemment qu'elle s'exprime. Il n'eu pas à attendre longtemps.
Il la regada encore un moment tentant de déchiffrer les expressions sur son visage.
" Je n'ai pas d'autres patients avant demain."
Une simple phrase lui donnant l'impression de justifier sa présence. Mais non. Il n'en avait pas besoin. Après tout il était un adulte exerçant son métier.
" Je ne suis pas médecin. Je ne soigne personne alors j'ai tout mon temps. Mais je pense que si je pars maintenant pour te laisser tranquille ta mère prendra rendez-vous avec un autre psychologue et tu te retrouveras de nouveau coincée. Alors je te propose de passer l'heure ici, avec toi. Pas besoin de se parler."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
JOSHUA ♦ I want so bad to believe, somehow you can hear me.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Terri Shiavo - Joshua Heldreth (10 ans) condamné
» Film: Joshua Jackson part à la chasse aux ovnis
» La fausse prophétie de T.B. Joshua, sur l'Élection présidentielle américaine 2016 (Vidéo)
» Quelques groupes que j'aime bien...
» moise et le khidr

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: BROKEN HILL :: East District :: Habitations-
Sauter vers: