AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (axeau) when i first saw you, i said "oh my"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Date d'arrivée : 26/01/2018
Mots débités : 63

Popularité : 101
Où te trouves-tu : west district, chez le cousin
Emploi/étude : Baker, CEO at Sugar Hills
Humeur : changeante au gré des hormones ?

MessageSujet: (axeau) when i first saw you, i said "oh my"   Dim 25 Fév - 1:54

Tu étais assise là, dans la salle d’attente, en proie à un stress extrême. Jack venait de t’envoyer un message pour te dire qu’il n’allait pas pouvoir venir, qu’il y a avait eu un souci avec sa voiture et qu’il ne serait jamais là à temps. Alors tu avais envoyé un message à Axton, pour savoir s’il pouvait être là, parce que tu ne voulais pas faire ça toute seule. Tu ne pouvais pas faire ça toute seule. C’était la première échographie, la première fois que tu allais voir de tes yeux ce que tu avais dans le ventre pour ainsi dire. Alors tu avais envoyé un sms paniqué à ton cousin en espérant qu’il ait le message à temps et tu étais là, à attendre tranquillement sur ta chaise.
Tu n’en voulais pas à Jack. Tu savais qu’il aurait préféré être là avec toi mais qu’il ne pouvait pas autrement. Tu imaginais une réalité alternative où Ava aurait été là à te tenir la main. Mais cette idée ne te faisait plus le même effet qu’avant. C’était rassurant mais rien de plus. Comme un souvenir rassurant du passé mais sans l’amour que tu avais auparavant. C’était de la nostalgie.

Dans la salle, il y avait des femmes avec des ventres bien ronds, d’autres qui étaient là avec leurs premiers enfants, attendant le deuxième ou le troisième. Est-ce qu’elles aussi elles avaient eu la trouille comme toi ? Est-ce qu’elles aussi elles avaient eu les mains moites et tremblantes comme les tiennes ?

« Mademoiselle Chamberlain ? »

C’était toi, c’était ton tour. Tu jettes un regard à la ronde : toujours pas de traces d’Axton. Et bien, quand faut y aller… Tu te lèves fébrile et te dirige vers la gynécologue lorsque ce dernier surgit soudain. Un sourire soulagé t’échappe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Axton Cox »


Date d'arrivée : 22/01/2018
Mots débités : 847

Popularité : 1369
Où te trouves-tu : Dans ma villa. N° 562, west district
Emploi/étude : Directeur Financier et héritier de Koenigsegg
Humeur : Si je suis dans mon bureau, oublie mon sourire.

MessageSujet: Re: (axeau) when i first saw you, i said "oh my"   Dim 25 Fév - 2:58


beau, axton


Journée chargée, Axton était en véritable rush, à se demander si toutes les tâches qu’il avait à faire pourraient un peu s’apaiser. Il n’arrivait plus à tenir le rythme, il ne pouvait même plus voir sa sœur le soir, tellement il était occupé. En vrai, il était obligé. Depuis son petit accident, il avait passé un petit séjour à l’hôpital, ressortant un bras dans le plâtre, ce qui le gênait plus qu’autre chose. Ce n’était vraiment pas le bon moment, puisqu’il devait accueillir des clients japonais, ce pourquoi il avait demandé à Ben, son père, de venir assurer la négociation à sa place. Il devait arriver d’ici quelques jours, alors la société était en panique, puisqu’Axton ne faisait que de presser ses employés, refilant son propre stress. L’homme s’asseyait enfin dans sa chaise, prenant une respiration pour prendre un stylo en main, et un dossier dans l’autre, faisant glisser du bout de ses doigts immobiles, bien tenus par ce foutu plâtre : ils ne pouvaient pas le descendre jusqu’aux genoux non plus ? Sérieusement… Son smartphone se mit à vibrer, il se saisit de celui-ci énervé, avant de lire la demande de sa cousine. Il se levait de suite, prenant sa veste de ville, avant d’appeler son chauffeur, qui l’aidait le temps d’avoir son plâtre. « S’il vous plait, venez me chercher. Je dois aller à cette adresse. ».

Le trajet fut rapide, il se dépêchait cependant, puisqu’il n’était pas tellement à l’heure. Après s’être perdu deux fois, il se retrouvait face à Beau, un regard en arrière, limite soulagée qu’il soit arrivé à la limite. Il se mit à trottiner, rejoignant celle-ci, pour lui faire une rapide bise et souffler.  « Excuse-moi, bouchons sur l’autoroute ». Il serrait la main du gynécologue, d’une poignée de main presque trop forte. Celui-ci posait une question assez rapidement. « Donc, vous êtes le compagnon ? » il regardait l’homme, avant de rire nerveusement. « Non non, je suis de sa famille. » il jetait un coup d’œil vers sa cousine, et s’approcher d’elle une fois installée, lançant innocemment sa main, si elle souhaitait un peu de soutien de son cousin.


@Beau Chamberlain

_________________
    eternal dissatisfied
    Le lion marche seul, tandis que les moutons marchent en groupe. △ Et quand bien même tu tenterait de vouloir me blesser, je serais toujours de mon côté, là pour t'enfoncer. @endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'arrivée : 26/01/2018
Mots débités : 63

Popularité : 101
Où te trouves-tu : west district, chez le cousin
Emploi/étude : Baker, CEO at Sugar Hills
Humeur : changeante au gré des hormones ?

MessageSujet: Re: (axeau) when i first saw you, i said "oh my"   Dim 25 Fév - 17:45

Tu soupires, soulagée de voir Axton arrivé finalement. Il s’excuse, met son retard sur le compte des bouchons. Mais tu ne lui en veux pas parce que, de toute manière, tu l’as prévenu assez tard et qu’il a eu la gentillesse de venir jusqu’ici quand tu avais le plus besoin de lui. Tu prends sa main, reconnaissante.
Tu ris aussi à l’erreur du médecin. Il n’y avait rien d’étonnant à cela. La méprise était logique. Vous ne vous ressembliez pas physiquement et il était là pour ta première échographie. Mais qu’est-ce que tu aurais dû lui dire ? Tu n’avais pas de compagnon à proprement parlé… Jack n’était pas ton compagnon, Ava et toi n’étiez plus ensemble… Il y avait bien plus simple comme situation familiale, c’est sûr.

« Le papa n’a pas pu venir alors j’ai demandé à mon cousin de m’accompagner. »

Trop content de ne plus parler de sa bourde, le médecin vous laisse entrer et vous installer. Il passa quelques secondes à noter les informations te concernant pour le compte de ton dossier médical puis il se mit à t’expliquer ce qu’il allait faire mais honnêtement, tu ne l’écoutais que d’une oreille distraite. Tu jouais malgré toi avec l’ourlet de ton haut. Tu allais finir par y faire un trou si tu continuais. Tu t’en voulais d’avoir pressé ainsi Ax en sachant qu’il avait eu un accident il n’y a pas si longtemps. Alors que le médecin se levait pour allumer son échographe, tu glissas à ton cousin :

« Merci d’être là… C’était un peu soudain mais Jack pouvait pas venir finalement et je voulais pas être toute seule… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Axton Cox »


Date d'arrivée : 22/01/2018
Mots débités : 847

Popularité : 1369
Où te trouves-tu : Dans ma villa. N° 562, west district
Emploi/étude : Directeur Financier et héritier de Koenigsegg
Humeur : Si je suis dans mon bureau, oublie mon sourire.

MessageSujet: Re: (axeau) when i first saw you, i said "oh my"   Dim 25 Fév - 21:30


beau, axton


Il savait pertinemment que sa cousine était dans de beaux draps. A quelle point, il ne pouvait vraiment le savoir, puisqu’il ne connaissait que très peu la vie de Beau. Mais, comme toutes les femmes de sa famille, il se devait d’être compréhensible et de contrer l’énergie négative qu’avait Ben sur toute la tribu. Il jouait le bon saint Maritain depuis des années, et ça lui convenait entièrement.  Bien rapidement, le médecin se mit à expliquer des tas de choses, dont le financier n’en connaissait pas le moindre sens. Il se suffisait de tenir compagnie, hocher la tête en fronçant les sourcils, espérant que la jeune femme comprenne tout : il ne pourrait malheureusement pas lui réexpliquer, d’autant plus qu’il avait la fâcheuse manie de regarder tout ce qu’il se passait autour, surtout dans une salle comme celle-ci. C’est la voix de la jeune femme qui le sortait de ses visions, qu’il connaissait que trop bien. Il se hâtait à écouter celle-ci, et sourire bêtement. « Je serai toujours là pour toi, Beau. Pas de soucis. » Il levait ainsi le regard, avant de s’impatienter gentillement sur le médecin. « Et sinon, comment vas l’enfant de ma cousine ? » l’homme riait alors légèrement, avant de manipuler son engin, et parler à la principale intéressée. Il prenait vraiment à cœur son rôle de cousin présent. « C’est… C’est quoi ça ? » Forcément, il n’y connaissait rien : c’était sa première grossesse. La dernière femme qui lui avait parlé d’enfant, était une menteuse, et voulait juste lui soutirer une pension alimentaire. Salope. Oops. Il se retournait vers sa cousine et lui souffler. « Dis, t’es à combien de mois ? Ce n’est pas gros là, je t’invite à manger en sortant, t’es aussi mince qu’un coucou. » Il soupirait, se remettant à boire les paroles du spécialiste.


@Beau Chamberlain

_________________
    eternal dissatisfied
    Le lion marche seul, tandis que les moutons marchent en groupe. △ Et quand bien même tu tenterait de vouloir me blesser, je serais toujours de mon côté, là pour t'enfoncer. @endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Contenu sponsorisé »



MessageSujet: Re: (axeau) when i first saw you, i said "oh my"   

Revenir en haut Aller en bas
 
(axeau) when i first saw you, i said "oh my"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives rp-
Sauter vers: